Le casse-tête de la multiplicité́ des outils informatiques enfin résolu

Le casse-tête de la multiplicité́ des outils informatiques enfin résolu

juin 19

Actu IT

Centraliser la gestion de ses clouds sur une Cloud Management Platform n’est pas seulement une question d’argent. C’est aussi le choix de la simplicité. Et ce n’est pas du luxe ! 


Une supervision des nuages… un peu trop nébuleuse


Pour le vivre au quotidien, les équipes IT le savent bien : superviser des environnements cloud, où se côtoient de multiples hébergeurs a souvent tout d’un casse-tête.
Lorsqu’on veut par exemple créer des ressources comme des machines virtuelles, il faut se poser toutes sortes de questions : sur quelle plateforme est-on ? Est-elle bien supervisée ? A-t-on bien mis en place le suivi du contrat ?
On doit aussi mettre en œuvre des processus et des outils particuliers en fonction de l’hébergeur, communiquer auprès des équipes techniques qui gèrent le monitoring ou des équipes administratives qui s’occupent des contrats. Que de temps passé ! Et en plus, cela est souvent source d’erreurs et de problèmes de toute nature !  

Laissez-faire… la CMP s’occupe de tout !


N’y aurait-il pas moyen de rendre les choses un peu plus simples et rapides ? Vous me voyez venir : la réponse est évidemment oui, à la condition de centraliser vos environnements sur une Cloud Management Platform (CMP).
Quel que soit l’hébergeur, tous les outils d’infogérance sont intégrés dans une seule et même plateforme, qui les fait interagir intelligemment. Résultat : quand les équipes IT souhaitent intégrer ou modifier une nouvelle machine virtuelle, elles auront uniquement besoin de préciser leurs attentes en termes de CPU, de mémoire ou de stockage disque.
Car, pour le reste, la CMP s’occupe de tout ! Du suivi des contrats au monitoring en passant par le déploiement, les règles de sécurité ou la rétention des sauvegardes… l’ensemble des processus et outils se mettent en place automatiquement et en toute transparence.

Le bon mix pour son multicloud


Mais du coup, ne risque pas-t-on de perdre la main sur ses environnements cloud ? Ma réponse est claire et ferme : « non », car la CMP d’Activium ID a été conçue, comme une solution polyvalente et ouverte. Elle s’interface avec toutes les solutions clouds du marché (privées, publiques ou hybrides), avec une grande adaptabilité. En alliant le meilleur des mondes du cloud, notre CMP vous facilite donc la vie, tout en vous permettant de rester maître de votre solution. Elle est pas belle la vie ?

Souverain dans mon cloud


Reste à éluder la question du lieu d’hébergement des serveurs. Et dans ce domaine, l’exotisme vous tente sans doute assez peu. Vous préférez que vos données les plus sensibles soient hébergées en France ou en Europe ? On vous comprend ! D’autant plus que la Réglementation européenne sur la protection des données personnelles (RGPD), vous y encourage vivement. La CMP d’Activium ID vous sera là aussi très utile, puisqu’elle permet de localiser vos serveurs, là où vous l’avez décidé, en toute transparence. Un bon moyen de se mettre en conformité et de se prémunir des mauvaises surprises pour vivre votre informatique sereinement, y compris dans le cloud !
 

Pour en savoir plus sur notre CMP, assistez à notre prochain webinar le jeudi 4 juillet à 11h.


Cliquez ci-dessous:


Lire la suite